Denier de l’Église

Qu’est-ce que le Denier ?

Principale ressource financière de l’Église, le Denier est la participation volontaire et indispensable des catholiques pour donner à l’Église les moyens financiers de remplir sa mission : annoncer la Bonne Nouvelle, célébrer les sacrements et servir tous les Hommes, en portant une attention particulière aux plus fragiles.

L’Église ne reçoit aucune subvention de l’État ou du Vatican : elle ne peut compter que sur la générosité de ses fidèles pour vivre et agir !

À quoi sert le Denier ?

Concrètement, le Denier de l’Église permet notamment au diocèse de :

Assurer

un traitement aux prêtres en activité.

Participer

à la prise en charge des prêtres aînés.

Rémunérer

les laïcs salariés au service du diocèse et des paroisses.

Combien donner au Denier ?

Le Denier n’est pas un don comme un autre.

C’est un geste fort qui marque notre appartenance à l’Église et notre désir d’encourager sa mission. Ainsi, plus que le montant de nos dons, c’est surtout la participation du plus grand nombre à la vie concrète de l’Église qui compte.

Voici toutefois quelques exemples concrets de l’utilisation qui est faite de vos dons au Denier :

150 €

une semaine de traitement d’un prêtre

250 €

1 semaine de formation d’un séminariste

500 €

2 mois de complément de pension d’un prêtre retraité


Bénéficier d’une réduction fiscale de 66 % !

66 % du montant de votre don au Denier est déductible de votre Impôt sur le Revenu, dans la limite de 20 % de vos revenus imposables. Ainsi, si vous êtes imposable, votre don de 100 € vous coûte en réalité 34 €.
Vous recevrez un reçu fiscal à cet effet.

Même avec le prélèvement à la source, vos dons restent déductibles de votre impôt sur le revenu.

Merci pour votre don au Denier !

justo Aliquam sit dapibus amet, quis vel, vulputate, in eleifend odio